Pendant l’été 2015, nos stagiaires Marine et Julie ont réalisé un mini film interactif utilisant les fonctionnalités de Youtube en terme d’interactivité :

Petite interview de Marine :

Peux-tu nous décrire les étapes de réalisation ?

On a tout d’abord cherché à établir une liste de lieux à visiter et de chose à faire dans Grenoble sans pour autant tomber dans une vidéo attrape touriste, on se concentré plus tôt sur la vie à Grenoble. Pour la mise en scène on a décidé de se mettre dans la peau d’un personnage qui se retrouvait pour la première fois à Grenoble et à qui son amie faisait visiter la ville, on a donc utilisé parfois des prise de vue à la première personne, qui sont des plans qui marchent bien en général, il fallait aussi faire un format assez court et convaincant, le bon compromis était d’illustrer nos image par des musiques rythmées sur des durées ne dépassant pas 2 min ainsi le projet en lui même est assez dynamique et donc accrocheur. Ensuite c’était l’occasion d’exploiter le système d’annotation de vidéo que youtube propose, le fait de mettre le lien de la vidéo suivant à la fin de la précédente, c’était la première fois que je me servais de ce système et il est très satisfaisant, il ne nuit pas à la lecture de la vidéo et peut êtres très discret, c’est un outil très pratique et qui est une très bonne solutions de facilité lorsqu’on veut faire une vidéo interactive.

Quels difficultés as-tu pu rencontrer ?

On a rencontré quelques problèmes, tout d’abord nous avions seulement 3 semaines pour réaliser tous les plans nécessaire au montage des vidéos, il fallait obtenir des autorisation pour tourner dans certains lieux, et se mettre d’accord en fonction des projets déjà existants en parallèle, ensuite on devait garder une continuité dans la lumière ambiante, malheureusement on a du filmer des parties avec quelques jours d’écarts et le temps n’était pas vraiment en notre faveur, il y a eu de la pluie puis après un soleil très fort, bref il fallait équilibrer la lumière dans nos vidéos et ça n’a pas était une tache facile. Le projet était un peu trop ambitieux avec le temps et les moyens que nous avions, mais on a réussi tout de meme à obtenir un résultat exploitable, en effet à l’origine on souhaitait avoir d’avantage d’endroit à visiter mais le temps nous a contraint à devoir limiter nos vidéos.

Penses-tu que ce format de video interactive sur Youtube va se développer ?

J’ai très peu entendu parlé de vidéos interactives développées sur youtube, la plus part était hébergées sur des sites prévus à cet effet, mais ça reste un bon outil pour ces projets, mais peut être que ce genre de vidéos nécessiterait une interface propre à la charte graphique des vidéos ce qui rendrait le produit beaucoup plus attractif. Mais pour un premier essai, pour de petits projets les capacités de youtube suffisent amplement. Mais aujourd’hui la place est aux vidéos 360° ou le spectateur peut choisir ce qu’il veut voir, peut être qu’une fusion entre ces 2 procédés serait une petite révolution, mais ça ne serait pas quelque chose de comparable à des fictions ou des documentaires, juste un nouveau genre de vidéos, une nouvelle façon de profiter d’image animées.

Note de Thomas, maitre de stage

A ce jour, Youtube n’a pas développé plus avant ces fonctionnalités, voire en a désactivé certaines, l’interactivité est donc encore un long chemin sur cette plateforme.

Menu